Les vitrines Berluti signées Tobias Tovera célèbrent le temps qui passe

Vitrine Berluti Tobias Tovera bleu

 

Après des illustrations très ludiques, Berluti fait appel à l’artiste américain Tobias Tovera et sa série « Diffusion du pigment » pour ses nouvelles vitrines. Des œuvres aux allures de sculptures. Tobias Tovera les développe depuis 10 ans. Il utilise des pigments et du solvant qu’il diffuse sur la toile avec une pipette. Le résultat est infiniment esthétique et plein de poésie. On peut notamment y voir un symbole du temps qui passe et qui, pour le bottier français, fait référence à la patine de ses souliers et de leur beauté qui se transforme au fil du temps.

Lire la suite

Publicités

Les vitrines #LeNouveauChic des Galeries Lafayette

Processed with Moldiv

#LeNouveauChic est apparu le 7 septembre sur les trottoirs de la capitale. Le lendemain on a pu le voir s’afficher sur des centaines ballons qui flottaient dans le quartier Opéra-Haussmann et questionnaient « Où est le nouveau chic ?». C’est le 15 septembre que l’on a appris qu’il s’agissait de la nouvelle campagne de com’ des Galeries Lafayette.

Exit donc les photos signées Jean-Paul Goude et place à huit nouvelles égéries représentants du Nouveau Chic : Mademoiselle Agnès, Gabriel-Kane Day-Lewis (chanteur et fils de), le chef Pierre Jancou, les mannequins Camille Rowe et Anais Mali, la danseuse étoile Marie-Agnès Gillot et les Twins, duo de danseurs désormais incontournables.

Côté vitrines, c’est frais, moderne avec beaucoup de vidéos mettant en scène les nouveaux ambassadeurs. Mais ce que je préfère ce sont les mannequins dont les silhouettes ont été soulignées par des tubes lumineux. L’effet est top.

En revanche, le mannequin XXXXXL aux airs de géant de carnaval coincé dans une vitrine clamant « La nouveau chic » me pose question… Je vous laisse vous faire votre avis à la fin de l’article. Mais un peu de mauvais goût n’a jamais fait de mal. C’est même un peu la cerise sur le gâteau.Vitrine #LeNouveauChic Galeries Lafayette

Lire la suite

Le Printemps continue de célébrer ses 150 ans dans ses vitrines

Vitrine Printemps 150 ans d'élégance-1Le grand magasin du boulevard Haussmann à Paris n’en finit plus de fêter ses 150 ans.

Après les magnifiques vitrines confiées à 14 artistes que l’on a pu découvrir en juillet, le Printemps fait aujourd’hui appel à 5 marques pour célébrer l’élégance. On y retrouve Chloé, J.W. Anderson, Christopher Kane, Stella McCartney et Dolce&Gabbana qui occupe toutes les vitrines du Printemps de la mode. Des vitrines sobres, stylées mais qui ne font pas oublier les premières vitrines des 150 ans. Lire la suite

Les vitrines Lanvin transformées en cabinets de curiosités

Vitrine Lanvin Août 2015

Le dimanche 2 août dans une nuit parisienne déserte, on s’affairait autour des boutiques Lanvin dans la rue du Faubourg Saint-Honoré. Il s’agissait des équipes des Ateliers Artigo qui, sur une idée de Romain Stiegler, le visual merchandiser Lanvin, transformaient les vitrines de la marque en véritables cabinets de curiosités. Vous savez ces vitrines dans lesquelles les Européens exposaient toute sorte d’objet exotique, étonnant pour composer des collections étranges mais belles. Elles étaient très en vogue à Paris de la Renaissance à la fin du XVIIIe siècle.

Le mieux c’est de regarder ces nouvelles vitrines en photos… Lire la suite

Saurez-vous ce qui se cache dans les vitrines Dior ?

Vitrine Dior- boutique montaigne 1 Les vitrines de la boutique Dior, avenue Montaigne à Paris, sont comme les aime son directeur artistique : épurées. Mannequins sobres, éclairage monacal et de grandes photos en décor.

Mais d’ailleurs qu’est-ce que ça peut bien être ? On reconnaît une sorte de structure. Plausible quand on sait que Raf Simons est architecte de formation et ancien designer industriel. Oui mais de quelle structure peut-il s’agir ? Vous donnez votre langue au chat ? La réponse en image…

Lire la suite

Les vitrines Robot chez Moncler

Vitrine Robot Moncler à Saint-Germain-des-PrèsPour la mise en scène de ses vitrines, Moncler fait toujours des choix avant-gardistes. C’est encore le cas pour son magasin du boulevard Saint-Germain-des-Prés à Paris, où la marque a choisi de mettre à nu un mannequin humanoïde. Un robot réalisé par La Rosa, le spécialiste des mannequins haut de gamme. De quoi faire entrer le pape de la doudoune dans le 3ème millénaire. Lire la suite

Au fond du trou (de la piscine) dans les vitrines Lanvin

Vitrine Lanvin Paris Homme 2Impossible de passer devant les vitrines des boutiques Lanvin de la rue du Faubourg Saint-Honoré à Paris et de ne pas s’arrêter. À la fois belles et déroutantes. On y voit hommes et femmes évoluer autour d’une piscine, enfin surtout au fond de la piscine. Évidemment les silhouettes de la collection automne/hiver sont impeccables. Mais ça n’a pas vraiment l’air de leur plaire à ces mannequins qui, clairement, sont en pleine dépression.

A croire que le sourire ne sera pas à la mode à la rentrée…

Lire la suite

Ne ratez pas les photos de Katerina Jebb dans les vitrines des Galeries Lafayette

Vitrine Galerie Lafayette - Chloé by Katerina JebbJ’ai découvert la photographe Katerina Jebb aux rencontres d’Arles et j’ai tout de suite accroché à son univers. J’étais donc ravie de savoir qu’elle allait habiller les vitrines des Galeries Lafayette Haussmann. Je n’ai pas été déçue. Courrez vite à cette expo photo !

Katerina Jebb a capturé, avec sa technique si particulière, les nouvelles silhouettes de 11 créateurs : Carven, Chloé, Delpozo, Julien David, Kenzo, Loewe, Mary Katrantzou, Nina Ricci, Rick Owens, Rochas, Roksanda.

Lire la suite

Le photographe Steve Hiett dans les vitrines du Printemps : ça c’est palace !

Vitrine Printemps Palace par Steve Hiett - Maria Luisa Le SoirLe grand magasin du boulevard Haussmann vient de dévoiler ses nouvelles vitrines : Printemps Palace. On y découvre les tirages très grands formats de clichés du photographe de mode Steve Hiett pris sur le toit du Printemps et dans quatre palaces parisiens, Le Bristol, Le Meurice, Le Royal Monceau et le Plaza Athénée. Des décors qui ont inspiré la mise en scène des photos dans les vitrines. Je vous conseille d’aller y faire un tour. Jolies couleurs, silhouettes automne-hiver 2015 ultra désirables (oui, même par 35°, on peut avoir envie d’une fourrure). Lire la suite